Je voulais partager mon expérience quant à la gestion de la colère d’Elias (devoirs et couché). J’ai trouvé de conseils et outils sur le site Hop Toys et surtout une info graphie en PJ. Pour le moment, nous utilisons :
– timer ( depuis  ans déjà)
– fidget ( en plus de « stressy » balle anti stress, tangle, serpent…)
– collier de mastication
– casque anti bruit ou avec mp3
– coussin de nuque lesté
Depuis que nous avons fait lire le livre « le tiroir coincé » à notre fils de 14 ans, il comprend mieux les difficultés de sa sœur, 12 ans et dyslexique. Puisque nous ne pouvons pas toujours être présents au moment des devoirs c’est lui qui l’aide à lire les énoncer des devoirs et avec ses mots, tente de lui expliquer là où elle peut bloquer.

« super pepette » Julie Dachez

Le livre « la différence invisible » est une vraie réussite : nous expliquer par le dessin et des situations du quotidien le monde d’une jeune « aspi ».
J’ai aimé tout d’abord la forme entre bd et livre, les dessins simples et élégants,  le jeu avec les couleurs …
Ensuite ce livre est précieux car Julie Dachez y raconte son parcours avant et après son diagnostique d’autisme.  Cette transition,  le moment de la révélation de  » pourquoi je suis comme je suis  » est passionnante.
J’ai aimé que ce livre soit écrit par des femmes : il met l’accent sur la difficulté de repérer des troubles du comportement chez les filles. Ce sujet est rarement abordé.
Le livre se termine par des explications plus précises sur le syndrome d’Asperger, des conseils par exemple sur l’adaptation au travail …
Ce cheminement sur la « différence invisible » concerne ici une autiste mais la réflexion peut s’étendre à toutes différences.

En plus,  page 134, clin d’oeil au logo et à la maxime du réseau arc en ciel !

Carine
Carine