Dyspraxie

 

Dyspraxies et Troubles d’Acquisition des Coordinations

Les signes sont multiples et plus ou  moins combinés, les perturbations peuvent toucher :

  • – La motricité fine

  • – La motricité globale

  • – Le contrôle postural et l’équilibre

  • – Les aptitudes perceptives

  • – Les aptitudes sensori-motrices.

Les critères du DSM IV pour le diagnostic sont les suivants :

  •  Les performances dans la vie quotidienne, exigeant la coordination motrice, sont substantiellement inférieures à ce qui est escompté en fonction de l’âge et du niveau intellectuel du sujet.

  • Ces troubles interfèrent avec les résultats scolaires ou les activités quotidiennes.Ils ne sont pas dus à une affection médicale générale (maladie neuro-musculaire, IMC, hémiplégie…)

  •  L’appréciation des troubles et de  leur sévérité relève d’une évaluation psychomotrice précise et d’un entretien avec les parents sur les comportements moteurs de  l’enfant, leur évolution dans le temps.

  • Ce trouble est persistant dans le temps à  la période de l’adolescence et de l’âge adulte.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire